-
-
a a

 

a

a Ouvrir
la FAQ répondra à la plupart des questions que vous pouvez vous poser en vous renvoyant sur le site à la page concernée. Les sujets, ou mots-clés, sont classés par ordre alphabétique.

a EDITORIAL



a

a Suis-je hypofertile, infertile ou stérile ?
La stérilité de l'un des conjoints conduit toujours à un test de grossesse négatif . Stérilité masculine, féminine, mixte ? Que représente chaque terme ? - Quelles sont les causes de stérilité les plus courantes ? Comment les diagnostiquer ?

a Echographie, Coelioscopie, IRM
...
l'utérus, l'endomètre, les trompes, les ovaires peuvent être à l'origine de nombreuses causes de stérilité. Quelles sont les investigations possibles pour faire un diagnostic :
Echographie, hystéroscopie, Coelioscopie, IRM ...

 


a


a Principales analyses médicales en AMP
Avant toute tentative de fécondation in vitro, un examen clinico-biologique sera indispensable pour chacun des membres du couple. cet examen comprend, entre autre, des analyses médicales indispensables.

a Réserve ovarienne, AMH
L'analyse de la réserve ovarienne reste, chez la femme, un élément déterminant pour savoir si une tentative de fécondation in vitro a des chances d'aboutir à une grossesse en cours.
Un résultat négatif peut aussi permettre d'éviter des tentatives inutiles, surtout chez les femmes les plus agées.


a Analyse du sperme
Une meilleure connaissance des avancées en terme d'analyse et d'interprétation des résultats permet de mieux évaluer la qualité spermatique.


a Perturbateurs endocriniens
Il existe aujourd'hui une catégorie de produits d'origines diverses mais provenant essentiellement de l'industrie chimique et qui sont à l'origine de dysfonctionnements de l'appareil reproducteur ou des gamètes. Ces produits peuvent se retrouver dans l'eau, la chaîne alimentaire ou les produits de consommation courante et, dans certaines situations, créer des dommages irréparables en terme de fertilité.






a
Il existe une pharmacopée spécifique à la stimulation ovarienne dans le cadre d'une fécondation in vitro. Comment s'y retrouver ?

a Médicaments et AMP


a Principaux protocoles en AMP
Aujourd'hui les protocoles de la stimulation ovarienne peuvent être standardisés, il existe cependant de nombreuses variantes qui pourront être utilisées dans certains cas de figure.
Les connaissances avançant, ces protocoles changent progressivement pour essayer d'augmenter les résultats, en terme d'enfants nés, et aussi pour améliorer le confort de la patiente pendant son traitement (traitement court-antagoniste).

a Gérer son temps
Il est necessaire de savoir ce qui nous attend en terme de contrainte pendant le traitement pré-FIV. celà permet d'organiser son temps en fonction des impératifs quotidiens de chacun.




a

a Echecs de fécondation
Il peut arriver que, pour des raisons diverses, il y ait échec de fécondation. Cet échec peut être occasionnel ou répétitif, Quelles en sont les causes ?

a Qualité de l'embryon
La qualité de l'embryon transféré est bien sûr un élément primordial, plusieurs pistes nous permettent de faire un meilleur tri, mais il reste encore des connaissances à acquérir pour être sûr d'implanter un embryon viable à 100 %.

a Transfert
Le transfert embryonnaire est la dernière étape d'une tentative de FIV. Il a un rôle primordial dans la suite des évènements mais ce n'est pas le seul. L'état de l'endomètre, au moment du transfert est aussi un facteur important

a Endomètre et nidation
La qualité de l'endomètre au moment du transfert est un facteur important de réussite. Il ne faut pas hésiter, parfois, de différer le transfert sur un endomètre plus apte à la nidation. La vitrification embryonnaire rend possible cette alternative.



a

a Test de Grossesse et FIV
Un test positif (présence d'HCG dans le sang ou les urines) traduit généralement un début de grossesse.
Cependant , EN FIV, dans un peu plus de 25 % des cas, des fausses couches, précoces ou tardives, sont toujours à craindre...

a Statistiques 2016 (France)


a Performances de l'AMP en France

a Santé des enfants conçus par FIV (Sc)






a

a Coût par technique
Q
uoique remboursé à 100 % par l'assurance maladie, dans les conditions légales, la médecine de secteur 2 pratique des dépassements d'honoraires qui peuvent varier d'un centre à l'autre ou d'une ville à l'autre. Il est donc prudent de se renseigner sur ces pratiques avant de choisir son praticien ou son centre d'AMP
a Dépassement d'honoraires

a Choisir son centre
Est-il possible de choisir son centre de fécondation in vitro. Pourquoi choisir, dans quelles conditions.



a

a Cliquez sur la région ou le pays de votre choix

a



a



a les textes fondateurs
La législation évolue au cours du temps. Les textes fondateurs remontent au début des années 2000, affinés, au cours du temps, par de nombreux décrets.




a
"Il y a beaucoup plus de couples pressés que de couples stériles."

a Booster sa fertilité naturelle

a La Courbe thermique a La Glaire Cervicale

a Contraception et fertilité


a Tabac et fertilité


a Maladies sexuellement transmissibles




a

a En savoir plus
Portail professionnel
qui permet de consulter la plupart des outils internet qu'utilisent régulièrement les équipes biologiques dans le domaine de la reproduction humaine et de l'assistance médicale à la procréation...

a Web formation PRO