-
-
a a

MUCUS OU GLAIRE CERVICALE
C'est une sécrétion du col de l'utérus qui subit des transformations tout au cours du cycle et plus particulièrement aux alentours de l'ovulation.

aSon premier rôle est de faire barrage aux agressions bactériennes d'origine vaginale qui pourraient contaminer l'utérus.

aSon deuxième rôle est aussi de s'opposer au passage des spermatozoïdes en dehors de la période pré-ovulatoire; Période pendant laquelle sa consistance change pour, au contraire, favoriser le passage des spermatozoïdes.



aUne sécrétion hormonale normale (oestrogènes essentiellement) agira sur les changements opérés sur sa structure et sa composition qui la rendront, en période propice à la fécondation, plus claire et plus "filante".

Le reseau maillé va s'élargir afin de permettre une certaine sélection des spermatozoïdes qui pourront la franchir pour continuer leur chemin vers l'ovocyte (ovule) à féconder.

a
a
Glaire à mailles larges
Glaire à mailles compactes

aCette glaire peut être très abondante et se mélanger aux secrétions vaginales pour donner ce que l'on appelle communément des "pertes blanches".

aSi la qualité de la glaire est déficiente (infection, acidité, mauvaise imprégnation estrogénique..., elle peut s'opposer au passage des spermatozoïdes en empéchant toute grossesse naturelle sans un traitement appropriè.

aLa présence d'anticorps antispermatozoïdes dans la glaire peut aussi bloquer la progession des spermatozoÏdes, empêchant leur migration.



Le TEST de HUHNER : a
Il permet de tester la qualité de la glaire cervicale en evaluant 5 critères :
aSa quantité et sa filance
aSa transparence
aSon mode de cristallisation après séchage : (dit en "feuille de fougère)

aSa stérilité (germes + polynuclèaires)
aSon pH (N: entre 6,5 et 8,5 unités pH)
aLe nombre de spermatozoïdes "fléchants"
(N : > 5 /champs de microscope).Ce test est interprétable :
aS'il a bien été effectué en période pré-ovulatoire.
aSi l'abstinance, chez l'homme est de 3 à 5 jours.
aSi le rapport sexuel a bien eu lieu 6 à 12 heures avant le test.
aSi la patiente est bien restée allongée 15 à 30 minutes après un rapport.
aSi la femme n'a pas effectué de toilette vaginale entre le rapport sexuel et le test au laboratoire.